Cette année "Le Sagitta" a été mis à terre sur la resquilhada du port de la Santé, pour subir une restauration importante.

remplacement du capioun, réfection du plat-bord sur toute sa longueur. ce travail a été mené par Mario Borghesi, facilité par Paul Fouque Antibes Bois qui a fourni gracieusement le bois de plus débité aux dimensions  : frêne pour le capioun et acajou pour le plat-bord.

c'est ainsi qu'il aura fallu 200 heures de travail bénévoles pour redonner aux Sagitta ses couleurs éclatantes.

sagitta_2013_164

 Mario, Georges et Michel constatent l'ampleur de la tâche.

sagitta_2013_167

 ça y est c'est parti!!

sagitta_2013_173

 les travaux avancent

sagitta_2013_174

perturbés par la mise à terre du Baboun, enfin si on peut dire!!

sagitta_2013_183

Marco s'affaire avec minutie à lisser le cordon..................................

 sagitta_2013_176

dommage ce n'est pas trop réussi!

sagitta_2013_181

Mario s'attaque à l'ajustement du "capioun", tâche la plus délicate.

sagitta_2013_180

le Sagitta prend des couleurs

sagitta_2013_188

Michel donne les derniers coups de pinceau.

 

sagitta_2013_193

 enfin les préparatifs de mise à l'eau

sagitta_2013_194

une image rare!!! à vous de trouver ?

sagitta_2013_196

 

sagitta_2013_200

 eh oui comme à chaque fois l'équipe a planté le Sagitta !

sagitta_2013_202

 

sagitta_2013_204

 il est bien réussi et il flotte ?

sagitta_2013_205

 Roger rêvant à la mise à l'eau de son pointu " Alerte"

sagitta_2013_210

 c'est parti pour une traversée entre le port de la Santé et le port de la Darse

sagitta_2013_213

 la raversée ne doit pas dépasser 15 minutes pour ne pas mettre l'équipage en danger !

sagitta_2013_214

le sagitta retrouve son mouillage

merci à l'équipe de bénévoles qui pendant 3 semaines ont donné de leur temps.

un grand merci à la famille Dittrick propriétaire du pointu Poussinet qui donne au club le mât pour l'installer, mais aussi un grand merci à Gilbert Pasqui qui va adapter et rallonger ce mât et permettant ainsi de revoir bientôt le Sagitta gréé de sa voile latine, naviguer sur le plan d'eau de la rade de Villefranche.

Avec la bonne volonté le Sagitta est reparti nous l'espèrons pour plusieurs années sans avoir à solliciter des subventions.