....... "LOU CHACHAROUN de l'A.B.P.V"....... Association des Bateliers Plaisanciers de Villefranche

18 novembre 2013

PECHE A SOUTENIR CONCOURS SELECTIF AU CHAMPIONNAT DE FRANCE

L'ABPV a organisé dimanche 17 novembre 2013 un concours de pêche à soutenir qualificatif au championnat de France, contre vents et pluie annoncés par la méteo ce concours a pu avoir lieu dans de bonnes conditions.

outre des compétiteurs venus des clubs de Marseille, Fos sur mer, Port de Bouc, Hières et Saint Jean Cap Ferrat, nos voisins de San Remo se sont joints pour un concours de haute tenu.

Classement des 10 premiers :

1er BIAMONTI Amadeo (San Remo), 2ème LANDI Roland (Port de Bouc), 3ème SANTANDREA Oscar (San Remo), 4èmeSACCO Pascal (ABPV), 5ème SALTARI Carmelo (San Remo), 6ème Raffi Georges (Fos sur-mer),7ème EVRARD Eric (ABPV), 8ème SILVI Roland (UPPSJ),9ème AHSAM Hervé (UPPSJ), 10ème ALOCCO Gérard (ABPV). Ces résultats démontrent que nos amis italiens on été à la hauteur de leur réputation de champions en Italie.

S_lectif_2013_002

 

selectif_17_11_003

la pesée sous le contrôle des arbitres qui veillent à la taille des poissons que chaque pêcheurs se doivent de respecter.

selectif_17_11_005

la proclamation des résultats

selectif_17_11_008

devant une assistance nombreuse

selectif_17_11_009

les gagnants du concours sous le soleil...............

selectif_17_11_015

 

selectif_17_11_017

tout se termine autour d'une Paella servie au restaurant  la Trinquette.

 

 

 

 

 

 

   

Posté par Rene Portes à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


INSOLITE : TOMATES QUAI DE LA CORDERIE

Vous qui prenez toutes les précautions pour faire pousser des tomates dans votre jardin ou terrasse; eh bien sur le quai de la Corderie face au pointu "l'Oiseau bleu", entre deux pierres du quai sans terre, un plan de tomates cerises de taille

20130920_154211_1_
20130920_154239_1_

début octobre il y a des fleurs et tomates sont encore vertes.

tomates_corderie_157

tomates_corderie_155

tomates_corderie_157

début novembre les tomates font de la résistance!

 

exceptionnelle a poussé!!!

comment a-t-il pu pousser là ? qui a une idée ? Peut-être un étudiant ou chercheur de l'observatoire océanologique à manger un "pan-bagnat" à cet endroit, c'est vrai qu'il ne faut pas grand chose à la nature pour faire des miracles.

en tout cas les photos parlent d'elles mêmes.

Posté par Rene Portes à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 octobre 2013

RESQUILHADA 2013

 

 

 

 

 Malgré la météo annonçée, le club a décidé de maintenir la manifestation

Le mauvais temps de la veille ayant empêché des pointus d'Antibes de Menton et de Monaco de nous rejoindre, c'est tout de même une vingtaine de pointus et vieux gréements qui ont participé à la régate à la voile et à la rame, le samedi après-midi à 14 h 30.

régate à la voile remportée par : San Giuseppe suivi de Hannibal et le Tramontana

régate à la rame remportée par : Emilie-Laure suivi de Michèle-Muriel et de Libac

le matin après la distribution de la "mérenda" plusieurs pointus dont deux de l'association de la Mouette se confrontés pour une partie de pêche au "boulentin".

partie de pêche remportée par Maïssa et son pointu unique

après la remise des récompenses et de l'apéritif en présence des personnalités locales, une centaine de  convives se sont attablés pour se régaler d'une excellente soupe au pistou, et ainsi agéablement un week-end bien réussi grace aux dévouement de nombreux sociétaires et bénévoles.

b

 

DSC00295

 les pointus en attente du départ des régates à la voile et à la rame.

IMG_0027

 

IMG_0006

 

IMG_0023

 les jeunes ont le sourire mais ils ont fini 2ème ?

IMG_0025

 

IMG_0065

 il est gonflé Arnaud de faire ramer sa copine!

IMG_0051

 

IMG_0066

 le Moby Dick et le Tramontana

P1010100

le Pitalugue

IMG_0050

 

IMG_0069

 le San Giuseppe de Mario Michelini venu de Ligurie

P1010150

 la régate peint vent

P1010159

 l'équipage du Barcace garde le sourire malgré l'effort.

P1010160

Naldo à la régate à la rame avec la Buga pointu de Pascal Petersen.

resquilhada_2013_005

on prépare le buffet

resquilhada_2013_011

la découpe de l'épaule de cochon farcie

resquilhada_2013_016

le buffet est déjà bien entamé

P1060440

 le lever de soleil sur la rade.

resquilhada_2013_019

la distribution de la merenda

resquilhada_2013_026

 

resquilhada_2013_027

lespetits Le Bomin sot matinaux

 

P1060544

une équipe de choc pour distribuer la merenda mais aussi la dévorer comme Roger

P1060619

Maïssa et son pointu décoré de l'association la Mouette

resquilhada_2013_037

les personnalités lors de la remise des récompenses

resquilhada_2013_045

Elsa a bien mérité ses cadeaux!!!!

 

resquilhada_2013_055

mais aussi Jacqueline, Yolande, Rose-Marie,Jacqueline et Sonia pour leur dévouement.

 

 

 

 

 

 

ROUTE DU PAN BAGNAT

 l'ABPV a participé à la route du Pan Bagnat organisé par l'association de la Mouette à Nice pour des régates à la voile latine et à la rame.

RTE_PAN_BAGNAT_002

 Francois Mascarelli ET son pointu le Saintagapit.

RTE_PAN_BAGNAT_004

 

RTE_PAN_BAGNAT_012

 

RTE_PAN_BAGNAT_009

 

RTE_PAN_BAGNAT_013

 les rameurs en pleine action

RTE_PAN_BAGNAT_019

 

RTE_PAN_BAGNAT_031

 les participants de la route du Pan Bagnat ont pu admier les voiliers du Trophée Pasqui qui partaient en régate pour la baie de Cannes.

RTE_PAN_BAGNAT_038

 

RTE_PAN_BAGNAT_043

 

 

Posté par Rene Portes à 14:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 août 2013

mouillages rade de Villefranche suite

Après l'article double page de Nice Matin (voir mesage sur le blog), c'est au tour de France 3 Côte d'Azur de diffuser un reportage sur la surfréquentation des bateaux dans la Rade de Villefranche.

Bien sûr ce reportage présente les plaisanciers comme les principaux responsables de la destruction des fonds marins et de la pollution et ce, sans discernement et en affirmant de fausses informations comme par exemple le nombre de bateaux le 15 août : 1000 !

1000 bateaux dans la rade .... alors qu'il faut en compter entre 300 et 400 sur une période de quelques jours en saison estivale, en incluant la centaine de bateaux mouillés en permanence.

on ne donne pas la parole aux plaisanciers du port de la Darse alors qu'ils seront les premiers concernés par ces futurs projets.

la destruction des posidonies ( dans le langage des locaux "les algues")

si les locaux ne sont pas des scientifiques ils ont observé que les posidonies n'ont pas disparues et pourtant, depuis 30 ou 40 ans que la rade est fréquentée par des bateaux de plaisance petites et grosses unités, ce sont ainsi des millions de mouillages qui ont été effectués.  Si l'on doit en croire les scientifiques il ne devrait donc plus subsister un seul cm² de posidonies dans la rade.  Chaque année les posidonies "attendent" le coup de labech  pour être coupées ras et repousser.  Au fait qu'en est-il de la Colerpa Taxifolia qui d'après ces mêmes scientifiques devaient coloniser tous les fonds marins et faire disparaître les posidonies.

Il faut bien trouver un responsable : la plaisance.

mais les responsables sont ailleurs :

1- les pouvoirs publics qui depuis les années 70 n'ont pas su empêcher le développement des mouillages permanents et sauvages dans la rade avec comme conséquence  les ravages et la pollution des fonds marins.

2- l'engraissement de la plage des marinières depuis, là aussi, les années 70.

3- la turbidité de l'eau qui a fait passer la présence de la posidonie des fonds de 25 m à des fonds de 15 m.

par contre personne ne parle des solutions :

La France "produit des multi collectivités" : région, département, métropole, ville, CCI, syndicat intercommunaux société publique locale.... et aussi l'Etat comme par exemple le ministère de l'écologie ; chacun déclare n'avoir pas les moyens financiers ; quand se mettront-ils enfin ensemble pour entreprendre une grande opération de nettoyage des fonds Marins au droit de Rochambeau et du palais de la Marine ? Ce n'est que par la suite qu'une concertation pourrait être engagée, car parmi la centaine de bateaux mouillés en permanence dans la rade se trouvent quelques plaisanciers à qui l'on doit trouver des solutions de mouillage les "épaves flottantes" n'ayant rien à y faire.

Les navires de + de 20 m pourraient être contraints de mouiller dans les fonds vaseux oû il n'y a pas de posidonies.

Le coffre nord d'amarrage n'est plus utilisé. Pourquoi ne pas envisager de supprimer la zone d'évitement où il n'y a que de la vase

en conclusion sans partir dans des projets coûteux et non rentables, cette réflexion me semble raisonnable tout en permettant de préserver les fonds marins, cela sans contrainte pour la plaisance et en prenant en compte les plaisanciers du port de la Darse qui risquent d'être pris en otage dans leur propre port comme dans le précédent projet.

 

 

Posté par Rene Portes à 09:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »